lundi 27 mars 2017

Verrine printanière au crabe, œufs de caille et mayonnaise


Verrine printanière au crabe, œufs de caille et mayonnaise

Une verrine printanière pour accueillir comme il se doit le printemps et Pâques tout proche.
Au bons œufs de caille d'ici, crabe frais ou en boite, un peu de tomate pour la fraîcheur 
et bien sur les herbes fraîches du jardin !
Simple, rapide et très agréable avec le soleil !

Pour deux verrines

une demi tomate bio et ferme
10 œufs de caille cuit dur (7 mn)
une boite de crabe de qualité ou 150 g de crabe frais cuit
herbes fraîches : ciboulettes, cerfeuil, ail des ours
Mayonnaise maison : 2/3 c à s 
sel, poivre

Cuire les œufs de caille 7 mn, les refroidir les écaler sous l'eau fraîche.
Détailler finement les herbes fraîches lavées et essorées. En garder entières pour la déco.
Détailler en brunoise la demi tomate, saler très légèrement, poivrer, ajouter un peu d'herbes ciselées.
Mélanger le crabe avec un peu de mayonnaise et d'herbes ciselées.
Dresser en verrine, les tomates, puis le crabe, les œufs de caille coupés en deux sauf deux.
Les déposer sur le bord du verre, jaune vers l'extérieur.
Mettre la mayonnaise dans une poche à douille dentelée et former un joli tourbillon au milieu
de la verrine, saupoudrer d'herbes ciselées.
Ajouter un œuf entier au centre et quelques herbes entières !
Entreposer au frais 30 mn avant de servir.








Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

mardi 21 mars 2017

Pavé de rumsteck aux herbes et sa purée de "patidou" aux trompettes de la mort



Pavé de rumsteck aux herbes et sa purée de "patidou" aux trompettes de la mort 

Les dernières courges du jardin de M. Amélie ..! 
Encore deux potimarrons, une butternut et quelques "Patidou"au bon goût de noisettes.
J'ai aimé ces petites courges si jolies au jardin puis sur ma table d'Automne.

"La courge Patidou, parfois appelée courge Sweet Dumpling, 
est une variété coureuse produisant une dizaine de fruits par pied, 
de 8 à 15 cm de diamètre sur 6 à 10 cm de haut, 200 à 600 g. 
La chair de la courge patidou est orangée, très fine, ferme, sucrée, 
au délicieux goût de noisette.
 Elle est aussi décorative que succulente.
 Utilisations : crue : 
râpée en vinaigrette, cuite : purée, potage, bavarois, gâteau, tarte, confiture." 



Pour 3 ou 4 gourmands

4 pavé de rumsteck (bio de la ferme pour nous)
Herbes de Provence
2 c à s d'huile d'olive et une noix de beurre
sel, poivre du moulin
oignon rouge (parce qu'il cuit très vite)
Champignons (ici trompettes de la mort)

Réhydrater les champignons 30 mn dans de l'eau tiède.
Puis les cuire 10 mn avec un peu de crème liquide, sel, poivre et persillade en fin de cuisson.
Préparer les herbes de Provence sur une assiette avec sel et poivre, et enrober les pavés sur toutes leur face.
Les saisir à la poêle dans l'huile et le beurre bien chaud 2 mn de chaque côté.
Ajouter l'oignon rouge émincé lorsque vous retourner les pavés la première fois.
Retirer la poêle du feu et de la chaleur, laisser reposer 3 mn avant de servir.


200 g de Patidou bio du potager
200 g de pommes de terre à purée (Samba du potager)
50 g de beurre 
30 g d'échalote ou d'oignon
une petite gousse d'ail
une feuille de laurier
sel, poivre
muscade ou macis 

Peler et découper en gros dés les pommes de terre 
Cuire à la vapeur* avec l'oignon, l'ail et le laurier 25 à 30 mn.
Saler.
(A la vapeur pour ne pas ajouter d'eau aux légumes et détremper leur texture).
Les courges patidou cuisent au four 30 mn à 180° juste emballées dans du papier d'alu.
Dessécher les pommes de terre, un peu dans la casserole en remuant 
avec une spatule sans laisser accrocher.
Vider les courges avec une cuillère (retirer les pépins d'abord, puis la chair)
Passer au moulin à légumes en retirant le laurier.
Poivrer, ajouter quelques râpées de muscade, le beurre en dés.
Bien fouetter, goûter et au besoin rectifier en sel.
On peut y ajouter une c à s de crème épaisse pour plus de douceur.

Servir chaud avec ciboulettes et persil ou champignons cuits ou autres..!
**Ici j'ai utilisé la coque pour la présentation.

Dresser sur assiette chaude, avec champignons, pavés et Patidou garni,
accompagnés d'une salade et du jus de cuisson.







Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

vendredi 17 mars 2017

Tiramisu coco aux fruits exotiques


Tiramisu coco aux fruits exotiques

Le tiramisu, un des trois desserts favoris de la maison, avec la mousse au chocolat de maman,
et les îles flottantes. Décliné sur ce blog aux divers fruits, mais pas encore aux fruits exotiques.
D'après une recette de C. Lignac mais arrangé à ma sauce comme d'habitude surtout avec le 
contenu des placards et frigo.
Nous sommes tous d'accord pour avoir aimé cette version qui change !
Frais et fruité cela passe bien même après un bon repas !


Ingrédients / pour 5 personnes
1 mangue
1 petit ananas Victoria (3 tranches)
2 fruits de la passion
20 g de sucre
une dizaine de biscuits cuillères
50 cl de cocktail de jus de fruits exotiques
2 c à s de rhum blanc

Pour la crème mascarpone-coco :
3 jaunes d’œufs
50 g de sucre
200 g de mascarpone
50 g de lait de coco
50 g de poudre de noix de coco
15 cl de crème liquide
une pointe de vanille en grains bio
2 râpée de zeste de citron vert

Pour servir : des copeaux de chocolat au lait
kumquats confits, mangue

Préparez la crème : à l'aide d'un batteur, battez les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le
mélange soit blanc et mousseux.
Mélangez le mascarpone avec le lait de coco, la vanille et le zeste de citron vert,
ajoutez au mélange précédent à l'aide d'un fouet. 

Ajoutez enfin la poudre de noix de coco. Fouettez la crème en chantilly et incorporez-la délicatement à l'aide d'une spatule à la crème mascarpone-coco.

Épluchez les fruits et coupez-les en petits dés d'1 cm environ et ajouter la pulpe et 
quelques pépins de fruit de la passion.. 
Trempez lez biscuits dans le cocktail de jus de fruits et le rhum. 
(sauf s'il y a des enfants).

Dans des verres a cocktail, déposer les biscuits découpés et imbibés.
Puis déposez 2 c à s de fruits en dés, y compris les fruits de la passion.
 Par-dessus, ajoutez une couche de crème mascarpone-coco.
Filmer et entreposer au frigo quelques heures (le mieux la veille).
Garnir au moment du service.







Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 

Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur

Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

mercredi 15 mars 2017

Pommes noisette maison


Pommes noisette maison

Le plat idéal pour nos chers petits en accompagnement de légumes verts par exemple.
Les pommes noisettes gonflent à la cuisson, veillez à ne pas les réaliser trop grosses.
Pour plus de facilité, j'ai réalisé les pommes noisette avec une poche à douille.
Je n'ai pas trop doré mes pommes noisettes afin de pouvoir soit les réchauffer
pour l'excédent ou les surgeler* et les réchauffer plus tard.
Seule la dernière fournée a été plus dorée pour dégustation immédiate.
*A surgeler sitôt refroidies et mis sous vide.

Temps de préparation : 40 minutes

Temps de cuisson : 10 minutes par fournée (j'en ai fait 3)

Source : Marmiton


Ingrédients (pour 6 personnes) :

 - 1 kg de pommes de terre en purée

- 3 œufs entiers

- 3 cuillères à soupe d'huile neutre

- 3 cuillères à soupe de fécule de pommes de terre (suivant la texture des pommes
de terre, il faudra peut-être une c à s de plus de fécule)
- sel et poivre

Et facultatif
(2 c à s de mélange ciboulettes, oignon, ail) déshydraté
ou une c à s de curry en poudre ou autre épice à votre idée.

Préparation de la recette :

Réaliser une purée de pommes de terre 
(pour moi cuisson à la vapeur des pommes de terre pelées avec une gousse d'ail, 
et deux feuilles de laurier). Puis passer au moulin à légumes.


Ajouter l'huile, la fécule de pommes de terre, les œufs battus.

Et les épices ou herbes de votre choix.

Saler, poivrer.




 *La recette ne nécessite pas de temps de repos.

**Mettre la préparation dans une poche à douille (en deux ou trois fois).
Couper le bout pour avoir un diamètre de 2 cm environ.
Faire des petits boudins posé sur un peu de fécule tamisée.
Puis les découper et les rouler entre vos mains.

Les déposer côte à côte (pas l'un sur l'autre, ils colleraient) sur une assiette 
tapissée d'un voile de fécule.



Chauffer la friteuse à 180°C. Cuire une vingtaine de  petites boules de préparation à la fois

(trop, cela refroidirai trop l'huile, elles seraient grasses en fin de cuisson), 

puis les égoutter sur du papier absorbant.



Servir bien chaud.



Accompagnement parfait pour haricots vert par exemple.





Recettes du même style :







Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

lundi 13 mars 2017

Champignons de Paris à l'huile d'olive, citron et herbes aromatiques


Salade de champignons crus à l'huile d'olive et au citron
Je pensais que cette recette était sur le blog depuis le début et oups..! Elle est restée dans les brouillons tout ce temps et ce n'est pas faute d'en faire souvent. Recette classique qui plait beaucoup. Super pour les buffets d'été servi en bocaux ou pour garder plus longtemps vos champignons qui doivent expressément être ultra frais et bien fermés. 

Pour 4 personnes
Préparation 10 mn
Repos 1 à 2 heures au frais


·         500 g de champignons de Paris très frais
·         Le jus d' 1 citron jaune bio
·         3 cuillères à soupe d'huile d'olive bio fruitée
·         4 feuilles de laurier fraîches
·         1 cuillère à soupe de mélange pour salade bio (ciboulettes, persil, ail)
·         Sel
·         Poivre du moulin 5 baies


Retirer le pied terreux des champignons.
Les passer sous l'eau très vite afin qu'ils ne prennent pas l'eau.
Bien les égoutter au besoin dans un linge.
Avec un couteau fin bien affûté ou céramique détailler les champignons en
 fines lamelles régulières.
Les arroser du jus de citron afin qu'ils ne noircissent pas.
Ajouter l'huile d'olive bio (de préférence fruitée et légère)
Les feuilles de laurier frais et lavées, le sel, le poivre.
Mélangez et laissez reposer au frais au moins une heure. Servez frais.
En accompagnement d'une charcuterie maison par exemple.


Autre salade de champignons que nous aimons :






Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

jeudi 9 mars 2017

Gâteau italien zébré marbré



Gâteau italien zébré marbré 

Cette recette a beaucoup circulé sur le net les années passés mais par manque de gourmands
je l'avais mise de côté ! Les petits étant en vacances, le moment était bien choisi pour
la mettre en oeuvre et c'est la recette de Samar que j'ai choisie.
Merci Samar pour tes belles recettes que tu partages avec beaucoup de gentillesse et simplicité.
Une recette parfaite et mes loulou ont beaucoup apprécié.




   Pour un gâteau de 8 parts   

 Ingrédients
·         œufs
·         150 g de sucre
·         190 g de farine
·         60 ml d'eau ou de lait
·         60 ml d'huile
·        25 g de cacao amer (Van Houten)
·       1 c à c de vanille bio (en poudre)
·         ½ sachet de levure

·         1 bonne pincée de bicarbonate de soude

Réalisation
  Séparer les blancs des jaunes d’œufs ;  
monter les blancs en neige ferme avec 75 g de sucre et réserver.

    Battre les jaunes avec 75 g de sucre jusqu'à ce qu'ils doublent de volume.

 Ajouter le lait et fouetter.

   Tamiser la farine avec le bicarbonate et la levure, ajouter au mélange puis incorporer l'huile.

     Ajouter les blancs en neige, en trois fois, d'abord un tiers en fouettant bien, puis les
deux autres tiers en incorporant doucement à la spatule pour ne pas les faire retomber.

    Diviser la pâte dans deux saladiers, 
    Dans le premier saladier,  ajouter le cacao et une pincée de vanille. Mélanger. 

Dans le deuxième, ajouter le reste de vanille en poudre et mélanger 
*(Si la pâte au cacao semble plus épaisse, y ajouter un peu de lait 3 cl a peu près)

     Préchauffer le four à 180 C 
    Beurrer et fariner un moule (ou un papier sulfurisé au fond), 
puis verser une cuillère de pâte au cacao au centre.
    Puis d'une cuillère de pâte nature (toujours au centre de la précédente),
 puis à nouveau une cuillère de pâte au cacao, 
et ainsi de suite jusqu'à épuisement. 
(la pâte va petit a petit s'étaler et former des cercles réguliers).
  Enfourner pour 25 minutes, puis éteindre le four et laisser le marbré dans le four pendant 10 minutes porte fermée.
Ou 35 minutes à 170° (Piquer avec une lame de couteau, elle doit ressortir sèche)
Laisser reposer 10 mn avant de démouler sur une grille.







Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

mardi 7 mars 2017

Rôti de porc vosgien aux gnocchis de Rouge des Flandres



Rôti de porc vosgien aux gnocchis de Rouge des Flandres

Spécialité vosgienne, le rôti vosgien : un rôti de porc
dans l'échine ou les côtes premières légèrement saumuré (parfois pas mais c'est moins bon).
Enveloppé et farci de lard fumé (paysan cela va de soi).
Cuit au four avec garniture aux oignons et vin blanc (Riesling pour moi).
Accompagné de gnocchis de pommes de terre maison et de salade verte.


Pour 4 personnes

800 g de rôti vosgien (bio de la ferme pour nous)
2 oignons, deux gousses d'ail
50 g de vin blanc sec
50 g d'eau
deux c à s d'huile d'olive te une noix de beurre doux
(Surtout pas de sel, si votre viande est saumuré)

(Rouge des Flandres) ou autre.

Préchauffer le four 200°
Dans une cocotte en fonte, chauffer l'huile et le beurre et saisir le rôti de chaque côté.
Ajouter les oignons émincés et l'ail.
Rissoler à feu doux cinq à dix minutes.



Déglacer avec le vin blanc et laisser évaporer 5 mn.
Puis ajouter l'eau, couvrir avec le couvercle et enfourner.
Cuisson 45 mn à une heure environ à coeur 85° (si vous avez une sonde ou un thermomètre).
(Arrivé à 80°, je stoppe le four et laisse le roti dans le four la porte entrouverte, la température continuera à monter)
*Trop cuit il sera sec.

Servir chaud en tranches accompagné de son jus et de ses oignons confits,
avec gnocchis, et haricots verts ou autres légumes de votre choix.







Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.