lundi 22 mai 2017

Pavé de thon au sésame et soja à la plancha, sauce vierge et asperges


Pavé de thon au sésame et soja à la plancha, sauce vierge et asperges

Recette simplissime..! Pour amateur de poisson 
ou simplement pour un repas léger (voir de régime).
Cuisson à la plancha ou poêle anti-adhèsive.
Accompagné d'asperges de saison et de crudités.
Peu souvent sur ma table le thon frais, pas évident d'en trouver ici.
Très goûteux, et fin, un régal..! 

Pour deux gourmets

2 pavés de thon frais
4 c à s de sésame doré
une c à s d'huile d'olive
2 c à s de sauce soja

Sauce vierge
une tomate verte bio
une tomate noire de Russie bio
un citron bio
3 c à s d'huile d'olive bio
sel, poivre

400 g d'asperges d'Alsace blanchies 8 minutes
laitue, tomate

Une heure avant le repas, passer le thon dans la sauce soja, puis dans le sésame.
Laisser reposer au frais.
Puis chauffer la plancha fortement.
Huiler légérement l'endroit où vous allez cuire les pavés de thon (ou pas).
Saisir une à deux minutes de chaque côté les pavés.
Déposer sur assiette et envelopper d'un papier d'alu 3 mn.
Servir chaud avec la garniture de votre choix !
Pour moi asperges blanchies 8 mn, puis repassées sur la plancha quelques minutes.
Sauce vierge et crudités.

Coupe, rosé à cœur comme je l'aime..!







Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

vendredi 19 mai 2017

Dos de cabillaud panure à l'ail des ours poireaux et asperges


Dos de cabillaud panure à l'ail des ours poireaux et asperges 

Une assiette qui donne envie de passer à table, en terrasse ou à la maison,
colorée, pleine de saveurs de saison.
Un dos de cabillaud avec une généreuse panure à l'ail des ours, sur un lit d'asperges et poireaux 
cuit vapeur, accompagnés d'une sauce crème-citron-ciboulette allégée (ou pas..!).

Pour trois gourmands

3 pavé de cabillaud
500 g d'asperges blanches cuits à la vapeur 7/8 mn
3 blancs de poireaux cuit à la vapeur 7/8 mn
(les cuire ensemble avec un peu de sel)
ciboulettes
1 citron bio  (zeste et jus)
100 g de crème allégée ou normale (ou fromage blanc light)
une 1/2 c à c de moutarde
sel, poivre

Pour la panure
25 g de chapelure maison (pain de campagne rassis et séché au four)
2  c à s de comté râpé
30 g d’amande en poudre
50 g de beurre fondu demi-sel 
(ou margarine tournesol + une pincée de sel)
½ Zeste de citron jaune bio râpé
Une douzaine de feuilles d’ail des ours ciselées

Poivre (pas de sel, il est dans le Comté et le beurre demi-sel)

Sécher le pain rassis ou sec dans le four sans le colorer  1/2 heure à 100°
Puis le réduire en miettes au mixer.
Ajouter tous les ingrédients de la panure et mélanger à l'aide du mixeur.

Préchauffer le four à 180°
Mettre le cabillaud  dans un plat très légèrement huilé au pinceau.
Disposer la panure par dessus en tassant un peu.
Enfourner pour 12 mn environ, le temps de cuire le poisson sans colorer trop la panure.

Dresser sur assiette le lit de légumes, puis le poisson à cheval par dessus
en faisant attention à ne pas casser la panure.

Sauce crème/citron
Faire une vinaigrette avec la moutarde, le sel, le jus de citron et la crème 
(soit allégée, soit du fromage blanc light ou la crème entière)
Ajouter de la ciboulette et du cerfeuil émincé.








Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites

mercredi 17 mai 2017

Verrine de betterave rouge aux noix et son nuage de mousse de chèvre frais


Verrine de betterave rouge aux noix et son nuage de mousse de chèvre frais

Une entrée toute fraîche qui se présente presque comme un dessert. Elle met en appétit
et pourtant simple et peu coûteuse, elle enchantera votre tablée ! 
La betterave rouge est un bienfait pour le corps en particulier sur l'hypertension, 
une aide précieuse..!
Bien entendu bio du jardin de M. Amélie..! 

Pour 4 personnes
Betteraves rouges cuites (500 g)

vinaigrette au vinaigre de noix :
Moutarde forte 1/2 c à c + 1 c à s de vinaigre de noix + 2.5 c à s d'huile
sel, poivre, ciboulettes, cerfeuil et un peu d'ail frais ou en poudre.
Herbes ciselées pour la finition (ciboulettes, cerfeuil)
On peux y ajouter quelques cerneaux de noix concassés pour le craquant ..!
Pour la brochette : 25 g de chèvre frais roulé dans les herbes.

Chantilly au chèvre frais au siphon
20 cl de crème fleurette entière
50 g de chèvre frais (pour moi bio de la ferme)
Une pincée de sel, poivre fin ou piment d’Espelette très fin

Préparez la chantilly une heure à l'avance : 
Dans une casserole, faites chauffer la crème et le chèvre frais.
Laissez refroidir et versez dans un siphon.
Enclenchez la cartouche de gaz et réservez au frais pendant 1 heure.

Préparer la salade de betterave avant dans un saladier afin qu'elle soit bien marinée, imprégnée.

Puis garnir les verrines au dernier moment.






Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites

lundi 15 mai 2017

Salade de fruits frais à la mousse de petit suisse


Salade de fruits frais à la mousse de petit suisse

Un dessert plein de charme avec le plein de fruits et de vitamines, un nuage de mousse légère
pour sublimer le tout et au siphon pour alléger un maximum la culpabilité..!
La mousse de petit suisse un régal tout simplement, plus léger qu'une chantilly classique pour
rester dans l'objectif des repas légers (détox de printemps)

Pour 4 gourmands

200 g de fraises (Gariguettes)
quatre tranches d'ananas frais (avion mur à point)
une demi mangue mûre à point (avion, sinon, elles ne sont pas bonnes)
un Kiwi, une orange pressée
un citron
sucre de canne (ou stévia ou sirop d'agave), vanille en poudre
un brin de menthe fraîche


Laver, peler, émincer les fruits en dés, ajouter le sucre le jus d'un demi citron 
et le jus de l'orange pressée.
laisser macérer 2 heures au frais.
Puis ajouter quelques feuilles  (3) émincées de menthe (très finement)
Garnir les verrines.
Puis ajouter la mousse de petit suisse pour servir.

Siphon de 0.25 l 
(pour garnir 5/6 coupes)
un petit suisse (maison)
180 g de crème liquide entière
3 c à s de sucre glace
une cartouche de gaz

Mixer le petit suisse puis ajouter la crème et le sucre, mélanger.
Mettre dans le siphon, fermer soigneusement, ajouter la cartouche.
Secouer deux fois tête du siphon en bas.
Réserver au frais siphon couché.







Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites

mercredi 10 mai 2017

Salade de fenouil, surimi et mimosa


Salade de fenouil, surimi et mimosa
vinaigrette aux anchois et câpres

Une entrée fraîche, rapide et dans un souci de légèreté, une vinaigrette pleine de saveurs
aux anchois qui remplaceront le sel et câpres pour le peps.
Le fenouil, aux vertus amincissantes ..et pas que ..!
les câpres d'Italie..un délice qui met en appétit.
Le surimi bio pour moi (quand j'ai le bonheur d'en trouver ou du crabe ou crevettes)

Pour deux gourmets

un ou deux fenouils bien frais et bio (vivement ceux du potager)
Surimi de qualité ou bio (magasins spécialisés bio)
3 filets d'anchois salés
une c à s de câpres au vinaigre
Moutarde, poivre, huile, vinaigre de cidre
un œuf dur 
Ciboulettes, cerfeuil, radis, câpres pour la déco

Émincer le ou les fenouils à la mandoline bien fin.
Préparer la vinaigrette en mettant les filets d'anchois écrasés à la fourchette, la moutarde,
le vinaigre et l'huile, bien émulsionner, poivrer, et ajouter les câpres.
Mettre le fenouil émincé à mariné dans un peu de vinaigrette dans un saladier.
Découper les surimi, les enrober d'un peu de vinaigrette ainsi que de ciboulettes et cerfeuil ciselés.
Dresser dans les verrines, le surimi, puis le fenouil.
Passer l’œuf dur dans la râpe à fromage pour faire le mimosa.
Garnir de feuilles de fenouil, de câpres à queue de radis.
Mettre a rafraîchir une demi-heure.
Servir accompagné de reste de vinaigrette à part 
(ou de mayonnaise maison pour les gourmands)
ou de sauce au yaourt pour ceux qui font attention à leur ligne..!
*(sauce yaourt ou fromage blanc : un yaourt jus de citron, moutarde forte, sel et poivre).








Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites

dimanche 7 mai 2017

Tarte viennoise pâtissière au citron, fraises Gariguettes et chantilly


Tarte viennoise pâtissière au citron, fraises Gariguettes et chantilly

Un classique indémodable à la maison depuis ma plus tendre enfance,
 les tartes aux fruits frais sur un fond de génoise...plus agréable, 
plus gourmand, la douceur de la pâte
adoucit terriblement l'acidité des fruits.
Ici une pâtissière au citron pour faire ressortir la saveur des fruits.
Des gariguettes et bien sur une chantilly vanillée pour parfaire la dégustation.
Si on veut ajouter un peu de craquant, y ajouter quelques pistaches ou amandes torréfiées.
(Pas eu le temps de la prendre en photos au moment du service..! )

Ingrédients
400 g de fraises gariguettes ou autre
sucre glace

Un fond de tarte viennoise (recette ici)
*Vous pouvez en préparer d'avance et les surgeler, c'est pratique et toujours sous la main en cette belle période de fruits rouges..!



Crème pâtissière 

200 g de lait + 50 g de crème liquide entière
 20 g de maïzena
1 œuf entier et un jaune
10 g de sucre vanillé et le zeste d'un citron jaune bio
35 g de sucre semoule

Au thermomix :
Tout les ingrédients dans le bol + le fouet
Chauffer 7 mn/90°/V4
a la sonnerie Mixer 5 sec/V9

*Mettre à refroidir dans un plat avec un film au contact de la crème 
pour empêcher la formation d'une peau.

Ou à la casserole :


Mélanger l’œuf et le jaune, avec le sucre semoule, le sucre vanillé, et 20 g de maïzena, 
ajouter au lait bouillant et porter le tout à ébullition tout en mélangeant sans arrêt jusqu'à
épaississement.
Ajouter le zeste de citron.  Mélanger. Mettre à refroidir dans un plat filmé au contact.

Chantilly
200 g de crème liquide entière bien froide
3 c à s de sucre glace
Monter la crème au fouet ou au robot
Mettre en poche pour garnir.
*On peut y ajouter un peu de vanille si on le désire.

Montage

Reprendre le fond de tarte refroidi.
A l'aide d'une poche à douille garnir le fond avec la crème pâtissière.
Puis garnir de fraises lavées et égouttées.
Déposer de jolies rosaces de chantilly entre les fraises.
Saupoudrer légèrement de sucre glace au moment du service.





Récap des recettes aux fraises en photos et liens





Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites


mercredi 3 mai 2017

Paupiettes de veau fermier, farce au piment d'Espelette, sauce au Porto et champignons


Paupiettes de veau fermier, farce au piment d'Espelette, sauce au Porto et champignons

Un plat encore bien réconfortant, la saison n'est pas franchement en version estivale, on oscille entre, hiver et printemps sans arrêt. 
A la ferme bio, nous trouvons du veau extra, celui qui a bon  goût, et qui ne fait pas plein d'eau dans les casseroles à la cuisson, celui qui dégage une odeur formidable (comme dans notre enfance) quand il rissole..!
Garni de farce (toujours de la ferme pour nous) bien fondante et moelleuse,
par l'ajout de pain trempé, et parfumée aux champignons, épices et piment d'Espelette.
Un délice presque régressif..!


    Ingrédients pour 6 paupiettes

·         6 tranches fines ou a étirer) d'escalopes de veau 
(bio de la ferme pour nous)
·         Farce :
·         550 gr de chair à saucisse maison ou du boucher
·         50 g d'échalote émincée
·         50 gr de pain sec trempé dans du lait
·         1 à 2 gousses d'ail selon la grosseur
·         80 g de champignons de Paris émincés finement en duxelle
·   1/2 c à c de piment d'Espelette en flocons
·         Du persil émincé
·         Sel / poivre

·         Ingrédients pour la sauce

·         1 oignon
·         300 g champignons de Paris
·         20 cl de vin blanc sec
·         10 cl de Porto
·         1 c à s de farine
·         Sel / poivre
·         2 feuilles de sauge
·         1 feuille de laurier

·         1 gousse d'ail

Prendre les escalopes et les mettre entre deux feuilles de film alimentaire ou papier sulfurisé,
Les étirer finement à l'aide d'un rouleau à pâtisserie ou le plat 
de la feuille a découper (en tapant dessus). Les réserver.

La farce : 
Tremper le pain sec dans du lait 15 mn.
Le presser entre vos mains et l'émietter soit au robot soit à la main.
Mélanger tous les ingrédients ensemble et garnir les escalopes.
Ficeler le tout.

Dans une sauteuse, faire revenir les paupiettes dans un peu d'huile et 
deux noix de beurre bien chauds.
Colorer les faces. Retirer les paupiettes et réserver sur un plat.
Ajouter les champignons émincés et l'oignon émincé.
Laisser revenir quelques secondes puis saupoudrer de farine.
Ajouter le Porto puis le vin blanc, le sel, le poivre, la sauge, le laurier et l'ail.
Porter à ébullition, remettre les paupiettes dedans et laisser mijoter 45 mn.
Si cela réduit trop vite, ajouter un peu de bouillon ou d'eau.

* On peut aussi mettre le tout au four pour 45 mn environ a 180°.

Servir bien chaud avec pâtes maison ou riz pilaf ou purée maison, gnocchis
ou autre, les accompagnements ne manquent pas pour ce genre de plat.










Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur.
 Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites